FrançaisEnglish

A Percé s'arrêtent et séjournent le peintre et le poète en quête d'inspiration, l'intellectuel surmené qui cherche du repos, le convalescent pâli, et tout simplement le voyageur sensible à la beauté.

Antoine Bernard, La Gaspésie au soleil, 1925.

Remerciements

Documentation: texte et choix des illustrations: Jean-Louis Lebreux, directeur du musée

Coordination et supervision: Jean-Louis Lebreux, directeur du musée

Traduction:
Michèle Côté (Percé)
Brenda Rehel (Percé)

Technique d'intégration multimédia: Stéphanie Dupuis, Cégep de Matane.
Site Internet : www.stephiedupuis.com

Kittie Bruneau Kittie Bruneau
Les amants de l'ile
Année 2002
En savoir plus
Moser Lida Moser
Gaspésie : Terre d'images
Année 2005
En savoir plus
Sullivan Françoise Sullivan
Le Mythe de la Roche Percée
Année 1996
En savoir plus